Violon sans frontière et L’Envolée

Violon sans frontière et L’Envolée

Il existe un monde du violon à rencontrer du « fiddle » irlandais aux confins des Indes, des Amériques au monde arabe, passant par les Antilles, Vivaldi et les mélodies tziganes…
Ancien élève du conservatoire de Besançon, prof de violon en école de musique, François REQUET s’adonne également à la mandoline et au chant. Une image restrictive colle souvent au violon;
Celle qui le donne à voir comme un instrument bourgeois, réservé à la musique classique, aux habitués de perruques baroques et aux cuistres déambulant dans les couloirs des opéras. On en oublie parfois que le violon est avant tout un instrument populaire, un instrument de rue, et un instrument de fête, un instrument facile à transporter pour qui veut récupérer une mélodie partout où il passe.
Le violon chante au sein de mille et une cultures. Il est même tellement omniprésent à travers le monde, qu’il nous rappelle qu’il n’est l’instrument que d’une seule culture : celle de l’universelle humanité.

Tout pour la musique traditionnelle, folk, médiévale Cinq musiciens passionnés de folk et amoureux de leurs instruments qui enchaînent les classiques du folk et des compositions originales soutenues par les rythmiques dansantes de la vielle et des percussions…
Depuis leur rencontre en 2012, un large répertoire de compositions originales a vu le jour : Branles, cercles, scottishs, bourrées, mazurkas polkas, chapeloises, an-dros, valses… S’entremêlent avec SEBASTIEN guitare, MARC violon, MARIE-ANNICK accordéon, MARIELLE vielle, SOMSACK percussions.